Bien entendu, je ne parle pas ici du jeu amplifié, mais bien d'une utilisation au casque quand on a par exemple besoin de faire une prise à une heure avancée de la nuit alors que toute la maison ou l'immeuble essaye de dormir ! Car même durant la journée, le bruit produit par une batterie électronique peut mettre les nerfs de l'entourage à rude épreuve...

_001.gif

Posée à même le sol, une batterie électronique transmet un certain nombre de vibrations dont les plus fortes sont dues au pied de grosse caisse. Comment dès lors isoler celui-ci sans avoir à entreprendre les douze travaux d'Hercules de l'isolation acoustique ? Après avoir cherché du côté du matériel professionnel une solution efficace mais pas trop coûteuse, j'ai décidé de me débrouiller seul à la vue des tarifs pratiqués !

J'ai pour ce faire consulté un minimum de documentation glanée sur certains sites universitaires où l'on trouve pas mal d'explications assez claires sur le sujet. J'y ai notamment rassemblé les informations suivantes :

- contrairement aux frappes des baguettes sur les pads, les bruits émis par un pied de grosse caisse sont essentiellement d'ordre solidiens et non aériens,

- à surface égale, les corps creux de type planchers transmettent plus facilement les bruits solidiens que les corps pleins,

- les bruits d'impact doivent être amortis par des matériaux souples en utilisant l'effet masse-ressort, la batterie doit être installée sur un socle totalement isolé du sol.

Il me fallait donc un socle assez lourd et dense séparé du sol par des blocs de matière élastique dont les propriétés ne s'altèrent pas sous la charge.

_002.gif

J'ai opté pour l'utilisation de plusieurs mini-balles de tennis collées à chaud sur une planche d'aggloméré. Ces balles sont très souples unitairement mais il suffit d'en ajouter suffisamment pour obtenir l'effet d'amortissement escompté en fonction de la charge à supporter.

_003.gif

Pour alourdir le tout, j'ai disposé deux niveaux de tapis anti-vibration pour machine à laver qu'on trouve facilement dans les magasins de bricolage. Ils ont l'avantage d'être lourds et denses mais leur prix reste léger !

_004.gif

La photo ci-dessous permet de souligner plusieurs points :

_006.gif

- la hauteur du socle reste acceptable, 80 millimètres maximum dont 30 de tapis, 15 de contreplaqué et 35 avec les mini-balles,

- les balles se déforment sous la charge sans pour autant être totalement écrasées sinon elles ne joueraient plus le rôle d'amortisseurs et les sons de propageraient alors à nouveau dans le sol,

- la planche elle-même ploie légèrement sous la charge non pas de la batterie, qui est somme toute assez légère, mais des tapis anti-vibration qui sont très denses et favorisent l'étouffement et l'amortissement des coups de grosse caisse.

Quand on actionne le pied de grosse caisse avec force, l'effet d'amortissement se fait légèrement sentir.

_005.gif

Ce socle ne doit pas être en contact avec quoi que ce soit d'autres (mur, meuble, pied de bureau...) sous peine de ruiner complètement son efficacité. Il faut en effet éviter de créer un pont acoustique avec le sol par lequel les vibrations du pied de grosse caisse continueraient de se propager.

Une fois la batterie réinstallée, j'ai pu constater que les bruits de frappe de grosse caisse ne se transmettaient plus dans le sol et que ce principe était très efficace contre les vibrations solidiennes.

Le coût de cette installation est inférieur à cent euros :

- moins de dix euros pour neuf mini-balles de tennis,

- environ quarante à soixante euros pour les tapis anti-vibration selon les épaisseurs,

- dix à vingt euros de planche en aggloméré.

Bien entendu, ces prix vont varier de plusieurs dizaines d'euros en fonction de la surface du socle et l'épaisseur des matériaux choisis. Sans inclure le temps de séchage, la réalisation de cette installation ne devrait pas prendre plus de deux à trois heures. D'autre part, rien n'empêche d'essayer d'autres matériaux si ceux proposés ici semblent inadaptés ou trop chers, l'essentiel étant d'arriver au résultat escompté.

Cela fait maintenant plusieurs mois que j'ai installé ce système peu onéreux dont je suis très satisfait. Il ne me reste plus maintenant qu'à trouver une solution pour atténuer la transmission des coups de baguette par voies aériennes qui, dans les pièces voisines, font autant de bruit qu'une pluie lourde sur des parois vitrées...

InstallationActuelle

Voici l'installation actuelle constituée d'une batterie Technica DD-502(J), d'un charley Roland, d'une grosse caisse Yamaha et d'un Roland SPD11.

/!\ /!\ /!\ MISE A JOUR DU 15/01/2012 /!\ /!\ /!\

j'ai enfin pu compléter ce premier article par une étude de l'atténuation des bruits aériens sur mon nouveau site à l'adresse suivante :

http://wan-vox.com/instrument/isolation-acoustique-d-une-batterie-electronique

En espérant que ce nouvel article soit utile à tous ceux qui cherchent une solution pour pouvoir pratiquer la batterie électronique sans se mettre à dos tout le voisinage !

-wan-